Qui tue les camerounais à la falaise de Dschang ?
Qui tue les camerounais à la falaise de Dschang ?

Qui tue les camerounais à la falaise de Dschang ?

Spread the love
Accident de Dschang du 27 janvier

A l’heure où un nouvel accident vient de se produire au lieu-dit « plaque 55 morts », nous devons nous poser des questions. Nous enregistrons 5 morts de trop et 18 blessés, marquons un arrêt et cherchons l‘erreur.

Petit historique

Les camerounais ont encore des larmes aux yeux et des frissons quand on évoque l’expression « Falaise de Dschang ». La cause, l’hécatombe du 27 janvier 2021 ayant entrainé la mort de 55 camerounais et de nombreux blessés.

En son temps, l’opinion publique avait retenue comme principale cause de ces morts la surcharge des véhicules de transport interurbain. On balayait du revers de la main le fameux camion qui, impliqué dans le trafic de carburant frelaté, avait occasionné les flammes après la collision des deux véhicules. Plusieurs familles ont fait le deuil des leurs sans leurs restes, car calcinés par les flammes.

Des sapeurs pompiers sur le terrain d’un drame

Un peu plus loin, le 16 janvier 2018, un bus de transport en commun  en route pour Douala faisait une sortie de route. Le bilan officiel de cet accident était de 21 morts, 32 blessés et 5 rescapés. Le Gouverneur de la région de l’Ouest, AWA FONKA Augustine, descendu sur les lieux déclarait : « Le car de transport a quitté Dschang pour rallier Douala. Sur la falaise de Dschang, les freins ont lâché ».

A l’époque, des déclarations venant de ci et là, on pouvait retenir le mauvais état du bus, de la surcharge, du transport clandestin, de l’inexpérience du chauffeur qui aurait pu éviter le drame, mais qui avait sauté lorsqu’il a perdu les commandes.

Drame du 29 janvier2017

Le 29 janvier 2017, un autre drame s’était produit à la falaise de Dschang au lieu-dit 1er pont. Cette fois ci, un véhicule personnel de marque Hyundai ayant à son bord 9 personnes faisait une sortie de route. Le premier bilan faisait état de six morts et 3 blessés graves. Par la suite un autre va rejoindre l’au-delà à l’hôpital de district de Dschang. Nombre total 7 morts.

Cet accident avait pour cause : la surcharge des passagers à bord, le mauvais état du véhicule et l’absence de permis de conduire du chauffeur.

 Le 25 mai dernier, un énième accident de la circulation va ébranler les populations camerounaises. 5 morts sur le carreau,18 blessés et 17 passagers hors de danger.

A l’origine du drame, on évoque le mauvais état du système de freinage du coaster. En sommant le nombre de passagers à bord, 5+17+18, on se rend compte qu’un bus sensé transporter 30 passagers se retrouve avec 40 personnes à bord. On peut donc ajouter la surcharge.

Et la liste n’est pas exhaustive !

La question reste donc ouverte. QUI TUE A FALAISE DE DSCHANG ? Le gouvernement ? La route ? les chauffeurs ? Qui ? Trop de sang d’innocents compatriotes versé sur cette route. Les choses à prendre en main les plus basiques restent en majeures parties à faire par les autorités. Ne serait-il pas temps de penser une solution idoine pour cette fameuse colline ? Si la route est étroite et que les voies de contournement sont trop éloignées, pourquoi ne pas penser et déployer et penser une solution sur le long terme ? Pour l’heure, on continue de compter les morts, et la falaise ne fait que prendre les enfants de la nation.

         
  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.