MeoMi Sarl : la structure qui apporte la solution contre le décapage !
MeoMi Sarl : la structure qui apporte la solution contre le décapage !

MeoMi Sarl : la structure qui apporte la solution contre le décapage !

Spread the love

De plus en plus, il est courant de voir des personnes qui se détruisent l’épiderme avec des mélanges de produits douteux. Pour « réparer » les peaux ainsi fragilisées, MeoMi Sarl livre un combat depuis des années afin de redonner leur éclat naturel aux personnes ayant des imperfections cutanées. La promotrice Pauline Meyo a répondu à nos questions.

WebTrotter (WT) : Bonjour Mme Pauline Meyo. vous êtes la promotrice de MeoMi SARL, une boîte qui se fait un nouveau visage  dans l’univers entrepreneurial au Cameroun. pouvez-vous vous  présentez à nos lecteurs ?

Pauline Meyo (PM) : Je suis Pauline Meyo MINLO, Promotrice des savons de toilette antibactériens Meo-Mi à la bave d’escargots, licenciée en psychologie, mère de 5 enfants. Retraitée de la CNPS.

WT : Pourquoi avoir choisi une reconversion professionnelle après votre retraite de la fonction publique ?

PM : Je suis très active malgré mon âge et rester attendre le paiement de ma pension me mettait mal à l’aise et j’ai voulu me reconvertir, habituée que j’étais de sortir tous les matins. Je me suis penchée vers ce couloir qui est un gouffre financier et sanitaire pour nous autres femmes surtout.

WT : Pourquoi avoir opté pour le secteur des cosmétiques ? Était-ce un choix facile ?

PM : J’avais constaté que les femmes au Cameroun étaient très élégantes et se souciaient beaucoup de leurs physiques, notamment leurs peaux d’où cette tendance à se décaper. Cependant, il leur était difficile de réparer les peaux abîmées tant il est vrai que le décapage abime la peau, alors j’ai cherché comment les aider à retrouver leurs belles peaux d’origine. Et voilà comment le concept de MeoMi prend forme.

WT : Concrètement, que fait MeoMi en tant qu’entreprise?

Le bijou de MeoMi Sarl

PM : Meo-Mi Consortium SARL est spécialisé dans la fabrication du savon de toilette antibactériens Meo-Mi à la bave d’escargots, par ailleurs nous faisons des formations sur la fabrication du savon liquide,de l’eau de javel, de l’eau de toilette et bientôt l’élevage des escargots. Étant donné que c’est notre matière de base pour avoir notre savon, il est de bon ton qu’on élève ses animaux .

WT : Votre produit est reconnu pour avoir eu des récompenses à plusieurs salons et foires. Dites-nous en plus.

PM : Effectivement, le savon Meo-Mi à la bave d’escargots a été titulaire du prix Paul Biya pour l’innovation et le prototypage, concours organisé par l’APME et son ministère de tutelle. Ce qui confirme de notre efficacité en tant que produit, mais aussi les nombreux retours que nous avons des clients.

Allocution de la Promotrice de MeoMi lors d’un salon

WT : Avez vous eu un quelconque soutien étatique pour votre entreprise ?

PM : Oui, nous avons bénéficié de la subvention suite à la covid 19 mis à part celà, nous n’avons rien eu d’autres.

WT : Parlant à présent du déploiement du savon antibactérien. Comment faire pour l’avoir ?

PM : Nos savons sont distribués par la pharmacie St Martin, au marché central, le supermarché Kenza market à biyem-assi,Mum Market à l’artisanat, et au Carrefour du Rocher à Ebolowa. Nous faisons aussi des livraisons à la demande.

WT : Quelles sont les difficultés majeures auxquelles vous faites face jusqu’ici ?

Il y a beaucoup de génies au Cameroun, malheureusement, les idées meurent à peine exposées par manque d’encouragement, c’est notre peuple,nos frères qui doivent nous soutenir afin que nous soyions plus forts.

Pauline Meyo, promotrice MeoMi Sarl

PM : Notre plus grande difficulté reste l’obtention de diverses machines afin de sortir de l’artisanat et de répondre à la demande de plus en plus croissante et bien-sûr, une meilleure visibilité. On peut avoir un bon produit, vouloir qu’il soit connu encore plus pour être profitable au grand nombre mais être buté par des petits soucis.

L’autre difficulté est l’acquisition de notre intrant fort en saison sèche. D’où le besoin pour nous d’élever les escargots. Un Besoin et même une nécessité.

WT : Comment entrer en contact avec vous si jamais on veut être partenaire ou client ?

PM : Nous répondons au +237 698945198 ou +237 699201280. Notre adresse mail est [email protected]

À travers ses canaux, vous avez un accès direct à nous pour tous vos besoins.

WT : Pour finir, quels conseils donnez-vous aux lecteurs de notre plateforme www.webtrotter.net ?

PM : Je leur conseillerais à eux et aux camerounais de consommer le made in Cameroon. Il y a beaucoup de génies au Cameroun, malheureusement, les idées meurent à peine exposées par manque d’encouragement, c’est notre peuple,nos frères qui doivent nous soutenir afin que nous soyions plus forts.

Madame Meyo, merci de vois être prêtée à notre jeu de questions-réponses.

La promotrice avec des officiels
Le packaging attractif du savon antibactérien

WebTrotter

         
  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.